VILLAGE KI-YI MBOCK: 30ème Anniversaire

      Du 17 au 21 Décembre, la Capitale économique de la côte d Ivoire,  Abidjan,  va battre au  rythme  des  céléberations de l' anniversaire de Ki-yi Mbock

      Créé en 1985 par la Camerounaise Were Were Liking, l' Elue de Dieu(1) l' Afrique et le monde entier s invitent à la célébration du trentième anniversaire du groupe d Art et de Culture panafricain Ki- Yi Mbock.(2).Ki-yi Mbock qui en langue Bassa du Cameroun signifie « Ultime savoir du Mbok », est un groupe de Théâtre , de danse , de cinéma , de sculpture, panafricain par vocation basé à Abidjan.  Le concept Ki-yi Mbock,  comprend un ensemble et le village où se déroule aussi bien les répétitions et quelques représentations quand le groupe ne parcourt pas la planète.

      Dans le milieu artistique africain, Le Village Ki-yi est un concept atypique. Centre formation, lieu de résidence pour les jeunes stagiaires, le village se distingue surtout pour son approche du théâtre. La formation du jeune sociétaire de la troupe, ne se limite pas uniquement à sa gestuelle ou sa diction - Compétences certes importantes dans le jeu d un Comédien- mais il faut compléter par une parfaite connaissance des traditions et coutumes des peuples africains. Le village Ki- yi est donc dans ce sens un pionnier dans ce que l'on appelle le Théâtre rituel.

       Le théâtre « rituel » se distingue sensiblement du  Théâtre « classique ou conventionnel » en ce sens que tout propos, chaque geste du comédien s' inscrivent dans univers culturel et traditionnel.Il ne s agit pas uniquement de « donner un spectacle au spectateur » ; mais il faut aussi le conduire vers un questionnement , un voyage transculturel , qui lui permettra de mieux situer et comprendre l Etre humain dans les différentes Civilisations et Cultures( Relations entre les Humains ; Relations Homme -Nature)<.Dans le cas de Ki-Yi ce voyage passe par les majestueuses et luxuriantes fôrets, des sublimes et verdoyantes savanes , cadre idyllique de nos rites initiatiques, nos contes et légendes où les héros ne rendent ni à la maladie , ni à la vieillesse.

 

VILLAGE KI-YI MBOCK

VILLAGE KI-YI MBOCK - ABIDJAN
REPRESENTATION
FONDATRICE DU VILLAGE KI-YI MBOCK: WERE WERE LIKING
REINES MERES
AFFICHAGE D UN SPECTACLE
TROUPE EN SCENE- DINER SPECTACLE
SUR SCENE
SCENE
TROUPE DE DANSE
VISITEURS
REPETITIONS
WERE WERE LIKING
STAGIAIRES
INITIATION AU VILLAGE
SCENE

 

Ces célébrations seront rythmées par :

-La participation et la Benédiction des patriarches de la Noble Dynastie solaire du Cameroun : Mbok Basaa ;

-L' attribution du prix panafricain des Arts et Culture  «Prix  Were were Liking » ;

-L' organisation d'un colloque international sur le thème : « Village Ki-YI,Trente ans d'arts et de littératures panafricanistes » Colloque parrainé par le département de langues et littératures modernes de Case Western Reserve University de Cleveland dans l'Etat américain de l'Ohio et   l Academie des Art de  la Côte D' Ivoire; avec  la participation de :

Joseph Mwantualy de Hamilton College

Julia Diliberti, professeur of french, Dupage University,

Assiba d'Almeida de University of Arizona

Judith Graves Miller de New York University,

Marjolinj de Jagger, traductrice français/américain des œuvres de Werewere Liking

Christiane Makward de Pensylvania State University,

Jody Barker de University of Nevada,

Ariane Ngabeu de l'Université de Boston,

Cécile Dolisane, Universités du Cameroun

Yvette Balana, Universités du Cameroun

Clément Dili Palai,Universités du Cameroun

Roger Fopa, Universités du Cameroun

Roger Mondoue, Universités du Cameroun

Robert Fotsing Mangoua, Universités du Cameroun

Pierre Fandio Université du Cameroun

Jean Félix Ntômp, chef du Village de Bogso (3) Cameroun

Edna Merey-Apida et Rodrigue Ndong du Gabon, etc.

Frédérique Donovan ,Associate Professor, Brandeis University,

Awah Mfossi Sidjeck, Université de Calgary,

Michelle Mielly, directrice de programmes à l'Ecole de management de Grenoble,

Natacha Raschi d'Italie,

etc..

I kété li nyang

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 (1) Biographie prochainement

 (2) Le Mbog ou Mbok ou Mbock que nous essayons d'expliquer sur cette plateforme culturelle  adina-bassa.com

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir