Zoom sur la famille MANGAA

         Située sur la Nationale 2 entre les villes de Pouma et d' Edea, et malgré cette exposition géographique, beaucoup de questions restent obscures quand on évoque l origine de la famille Mangaa. Mais les traditions nous apportent un nombre considérable d éléments qui nous permettent de tracer  l itinéraire de cette noble famille Saa.

 

                            ...Palier Généalogique et localisation géographique

 La famille Mangaa est une composante de la famille Nyomb. Selon les traditions orales , elle seraitr de point cousine des Log Ntomb, Log Hende, Log Hendel etc...

 

 

 

Les Mangaa se subdivisent en deux branches :

La branche située entre Pouma et Edéa et qui fait l objet de notre etude

-Une deuxième branche incluse à lintérieur deu peuple Ewale, clan Akwa sous famille Bonakwamwang suivant les thèses du pr Dika

La famille Mangaa qui nous intéresse ici est située entre les villes de Pouma et d Edea, dans la sanaga maritime. Ecartélée entre les sous préfecture de Pouma , de Ngwei I.Ce localisation entraîne souvent une confusion , surtout quand on pense qu'une fraction de cette famille dépendait, il y a pas si longtemps de la sous préfecture d Edea. On constatera que certains Mangaa se réclament de la province céleste de Bikok, alors que d autres se limitent à l appartenance généalogique Mangaa sans se référer aux Provinces. Mais rigoureusement, En suivant le découpage administratif fait au Grand concile de Lituba, cette portion de territoire de l'Etat Bassa était sous la juridiction des Ethnarques Législateurs Mbombok qui régentaient la province céleste de Bikok

 

 

                                                               ...Migrations

Cadet d une fraterie qui comptait trois garçons, les Mangaa, qui sont les descendants de Nen Ntindi, devraient donc d obéir à certaines règles de bienséances qui structurent le savoir vivre chez les Bassa.

Chez les Bassa, Il est fréquent que le cadet des garçons d une famille fasse des offrandes symboliques aux ainés.Nen l'ancêtre des Mangaa devait remettre une offrande d aînesse appelée Hisuu , à ses ainés Ntindi et Moo. Surtout si le produit de la chasse était un reptilien. Nen Tindi, après avoir accompli ce devoir pendant des années, refusa un jour de s y soumettre c'est à dire d offrir suivant les rites en usage un reptile qu il avait ramener de la chasse.Il prit sa descendance , quitta la famille Ntindi actuellement localisée dans la sous préfecture de de Ngog Mapubi. Nen Ntindi s installa donc à l emplacement actuel. Trois raisons sont évoquées pour le choix de cet emplacement

-Sa mère étant originaire de la province céleste de Bikok, il décida donc de retourner dans sa famille maternelle

-Son épouse était une Bikok

-C'était au hasard des pérégrinations qu il tomba sur cet espace vacant, que le chef Mboui leur céda.

Il limita son domaine par des rangées de plantes appelées tchimban qui constituait donc la limite Ngaa en Bassa, d où le nom Ma Ngaa, c'est à dire les limites

Tchimban est une plante ressemblant à la canne à sucre, mais aussi acide que la canne peut être sucrée.

 

Le Tabou de l'inceste toujours en vigueur entre les log Ntindi et les Mangaa est une solide preuve sur les liens de parenté sur ces deux familles. Les Mangaa sont donc les Log Nen Ntindi ,une composante des log Ntindi

                                                                       ....Composition


Plus tard la famille Nen Ntindi a accueillira d' autres familles avec les quelles une mutuelle assimilation finalement produit le résultat que nous avons à présent. La Famille Mangaa compte à ce jour cinq sous familles

Les Log Bii originaires eux de la province céleste de Babimbi

La Familles Ndok kok qui serait une branche des Ndog Soul

La famille Log Ibombe qui aurait des liens avec Ndonga de Pitti dibamba

La famille Log Njambe

etc..

I kété li nyang

Francis

 

Bibliographie

Sources orales

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir