Radioscopie d' une Cité: Pan Makak

En parcourant une carte de la région Bassa, on est surpris par le nombre de localités dont les noms comportent la particule Makak : Ndog koma makak ; Bot- Makak ;Makak ;Pan makak . Mais que se cache derrière ce terme de Makak. Nous essaierons de lever le voile à partir de la cité de Pan Makak.

 

....Origine du Nom

     Paisible cité située dans la province céleste de Likol, actuelle sous préfecture de Bot Makak, le nom de Pan Makak a toujours fait l'  objet d' une grande curiosité. On pourrait trouver mille explications sur l origine de ce nom, mais une seule a été retenue et constitue de nos jours la version officielle.

Ayant atteint un seuil démographique critique autour de Ngog lituba, le concile de la Noble dynastie solaire des Bassa, décida d' occuper l espace environnant avec des principes et des méthodes que nous avons précédemment exposés sur cette plateforme. Quittant Ngog lituba ,un Homme nommé Kadak eut un fils à qui il donna le nom de Nwaï Kadak ; la torche de Kadak, la lumière de Kadak-(on dit aussi mwaï)

Nwaï Kadak par la suite devint un grand Chasseur, mais tout grand chasseur qu il fut , il ne réussit pas toujours à satisfaire ses engagements pris auprès de ses clients. Par cette attitude, les villageois lui attribuèrent le surnon de Pan Makak ; c est à dire l 'Arc des Promesses , sous entendu les promesses non tenues :

Pan= Arc et Makak= Promesses, Engagements, Alliance

Par la suite, les autres villages voisins , eux aussi impliqués et déçus dans leurs transactions avec Nwai Kadak , étendirent le surnom à tout le village qui prit donc le nom de Pan Makak.

Village uni au début de son Histoire, le village a connu plusieurs scissions. Pendant la guerre de décolonisation,une première scission aboutit à deux entités différentes :Pan Makak et Pan Kombé. Plus tard , le déficit en équipements publics , et la mauvaise répartition de ces équipements entraîna une autre division en Pan Makak et Pan Somakondo.

 

 

Economie et Social

 

      Située à une soixantaine de kilomètre du Chef de département Eseka, la localité vit des activités agro-pastorales et exportent une partie de sa production agricole vers les régions limitrophes et même en Guinée équatoriale et Gabon.

     Plusieurs organismes dont L ACDES(1) et l' ORDES(2) œuvrent activement pour le développement économique et social de la localité. Plusieurs projets ont été réalisés ou sont en voie de réalisation : Construction d' un centre de santé, la mise en place des pépinières pour des jeunes Agriculteurs.etc...

    Autrefois l' arc des promesses, la cité de Pan Makak, grâce au dynamisme de ses habitants, et l'implication de ses élites, est devenue un arc de développement pour toute la sous préfecture.

I kété li nyang

Francis

(1) Alliance Coopérative  pour  le Développment  Economique et Eocial

(2) Observatoire de Recherche du Développement et d' Entraide et de  solidarité

 

    

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir