Grandes figures du Christianisme: Sister Mamie Johnson

      Quand on parle de l action évangélisatrice de la mission baptiste de Londres, on ne peut ignorer le rôle primordial qui fut tenu par  madame Mamie Johnson  dans la baie de Biafra.

 

      Née Esclave à Kingston, Mamie Johnson immigra à Londres et s engageant activement dans les œuvres évangélisatrices et sociales de la mission baptistes. C est donc naturellement qu elle fut choisie pour prêcher la bonne nouvelle auprès de « ses frères et sœur en Afrique ».Une fraternité rompue depuis trois siècles .Elle s embarqua en 1841 donc pour l' ile de Fernando Po,( Mbioko) , et s installa plus tard à CamerounTown.

En compagnie de son Conjoint Sam Johnson, et d'un autre esclave jamaicain affranchi Joseph Jackson Fuller, Mamie Johnson, diaconesse, sœur de l eglise baptiste « sister », entama donc l évangélisation de la côte camerounaise. Elle fut remarquable dans on approche de la culture africaine, s engageant dans les mutuelles de femmes africaines. La doctrine sociale de l Eglise baptiste qui consacre une attention particulière aux plus démunis ,trouva en elle une grande caisse de résonance.

Des thèses divergent pour déterminer qui du couple Johnson ou Alfred Saker traduisit réellement la bible en langue duala.Mais comment n' aura t elle pu évangéliser en une langue africaine ? Quand on sait avec quel Respect les afro-descendants des Amériques (surtout anglophones) abordent la culture africaine.

Auprès des populations de Cameroon Town, Mamie Johnson fut un exemple de piété, de dévouement.Soignant et visitant les fidèles (même les non fidèles). Infirmière de formation , elle englobant son métier médical d une très grande foi chrétienne.

I kété li nyang

francis

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir